Petit détour vers Linux

Installation d’un serveur web JAHIA sur une distribution Fedora pour un newbie en la matière.

A part quelques commandes du bash, et des TP durant ma vie étudiante, je n’ai pas beaucoup mis les pieds dans le fussoir Linux.

Là, ça y est, je dois installer une appli web (Jahia) sur un serveur Fedora 9.

C’est parti, je « tweet » en live :

  • Installation de fedora sous WMWare : super simple.
  • Tiens, au lancement, Fedora me lance un « Kernel Failure »… Je dois répondre « toujours », « oui », « non », « jamais ». Bon ben « jamais » alors 🙂
  • Déjà, Fedora, c’est quoi ? On s’en fout, c’est un bastringue dont le noyau est Linux.
  • Le terminal : aussi planqué que la console sous windows.
  • Connaitre son adresse IP sous bash : ifconfig.
  • J’essaie de partager des fichiers entre mon hôte windows et fedora… Galère.
  • Samba (j’avais déjà entendu ce nom là qq-part !) refuse de monter quoique ce soit.
  • Je comprends rien, je ne ping rien… Même pas mon hôte.
  • CA Y EST ! J’ai réussi à copier un fichier de mon hôte windows à fedora :
    – J’ai mis mon VMWare en network « host-only »
    – J’ai créé un dossier partagé sous windows, avec comme permission « Tout le monde »
    – J’ai ouvert un « Poste de travail » sous fedora, puis fait « Fichier > Ouvrir un emplacement »
    – J’ai taper : "smb://xxx.xxx.xxx.xxx/nom_du_dossier_partage_sous_windows" (avec « smb » comme Samba)
    – On me demande un login, mot de passe : je remplis avec mon compte de connexion windows
    – Et voilà, j’accède au contenu du dossier !
  • NB : xxx.xxx.xxx.xxx = l’adresse IP du network adapter créé par VMWare (faire ipconfig sous windows).
  • – Déclarer une variable d’environnement : export MA_VAR=ma_valeur
  • – Faire set pour avoir la liste des variables.
  • – Installation de JDK : Impecc’ ! Ce sont des fichiers .rpm.bin, qui se lance avec un simple sh.
  • – Installation de Jahia : tout aussi simple.
  • – Lancement de Jahia : il faut se mettre dans le bon dossier, sinon le .sh se perd dans les tréfonds de l’arborescence lol
  • – Et bam, catalina.sh = accès refusé. Je ressors mes cours de chmod 🙂 (chmod +x catalina.sh et c’est réglé.)
  • Mon site existe bien sur http://localhost:8080.

Mission accomplie 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *